Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog (improbable) du pro qui vise à tort

Final Fantasy XIII [TEST]

1 Septembre 2010 , Rédigé par 1provisator3000 Publié dans #Jeu vidéo, #Xbox 360, #Playstation 3

Tiens tiens, voici enfin le jeu tant attendu par de nombreux fans, le jeu arrive enfin chez nous, verdict ?

jaquette-final-fantasy-xiii-playstation-3-ps3-cover-avant-g

Introduction générale : On incarne Lightning, une jeune femme solitaire et mystérieuse, ancienne membre de la Garde civile de Cocoon. Elle recherche le fal'Cie de Pulse Anima afin de le détruire pour libérer sa sœur Serah de sa tâche.



Développeur : Square Enix.
Editeur : Square Enix.
Support : PlayStation 3, Xbox 360.
Genre : RPG.

Choix de langue(s) : Non.

- Voix en Anglais et textes en Français.

Média :

- Xbox 360 : 3 DVDs double-couche.

- PS3 : 1 Blu-Ray double-couche.

Mode : TVHD 720p/1080i/1080p
Dates de sortie :
- Japon : 17 décembre 2009 sur PS3.

                 16 décembre 2010 sur Xbox 360.
- Amérique du Nord : 9 mars 2009.
- Europe : 9 mars 2009.

Un jeu qui a fait couler beaucoup d'encre mais qu'en est-il vraiment ?

 

La plupart des personnes qui suivent le jeu vidéo de très près, n'oublieront sans doute pas ce qu'il s'est passé un certain 14 juillet 2008, avec l'annonce de Final Fantasy XIII sur Xbox 360 lors de L'E3 2008. Une surprise assez énormissime que le président de Square Enix, Yoichi Wada, a un peu mis en scène. En effet après avoir été sur le stand de conférence de Microsoft pour une présentation de Star Ocean : The Last Hope et The Last Remnant, il a fait mine de quitter les lieux, puis est en effet revenu sur scène en annoncant : "Oh, encore une chose...". S'en suit une bande annonce en anglais montrant Final Fantasy XIII,. Il précise à la fin de cette vidéo que le jeu devrait sortir en même temps en Amérique et en Europe sur tous les supports. Au Japon, le jeu a été une exclusivité PS3 pendant 1 an.

 


Je découvre les joies de la HD par ce jeu, et passé directement de la PS2 à la Xbox 360, c'est clair que j'en prends un coup dans les mirettes. Particularité de cette version, elle est en 3 dvds double couches (la version PS3 tient sur un Blue Ray douche couche).



+ Le charisme des persos, surtout pour Lightning et snow voir même vanille même si beaucoup n'aime pas son côté très niais et hyperactive....



+ Les décors, l'environnement est vraiment bien fichu, on sent une atmosphère très manichéenne comme les Final Fantasy antérieur au X-2.



+ Le système de sphérier appelé pour l'occasion : "Cristariums", petit mixte entre celui de FFX et FFXII, mais malheureusement très dirigiste et on n'a pas accès à tout le sphérier dès le départ.

+/- L'histoire est bonne au départ, mais pas mal confus et les flash-back incessant au début de l'aventure fait qu'on a du mal à suivre.



+/- Le système de combat est vraiment dynamique, l'idée que lorsque un perso donne un coup à un ennemie augmente le pourcentage des dégats qu'il reçoit jusqu'à atteindre un état de "choc" (la barre doré en haut à droite de l'écran) où là, les attaques qu'on lui inflige sont assez dévastatrices, le personnage que l'on contrôle possède une jauge d'ATB (la barre bleu en bas de l'écran), les ennemies sont visibles sur la cartes. (fini les combats aléatoires de FFX, on reprend le même principe que FFXII)



Néanmoins ce système de combat est assez limité, on ne déplace pas son perso sur le terrain, on peut bien sûr analyser l'ennemie afin de trouver la bonne stratégie mais on mitraille souvent (A) voir de temps en temps (Y). Le système de stratégie est réglé un peu le système des "jobs".



+/- Les eidolons (invocation) n'apportent presque rien pendant les combats et même si leur apparition claque, ça ressemble plus à la série de power ranger avec les mégazords qu'autre chose.

+/- Le fait que l'on ne contrôle que le leader pendant les phases de combat et que dès qu'il meure, tu as direct game over, néanmoins pas besoin de recharger la dernière sauvegarde, ça recharge juste avant de déclenché le combat.

- Le fait de n'avoir comme statistique, les PV, la force et la magie et c'est tout.

- La sensation de couloir durant tout le jeu. Des fois, j'avais l'impression de jouer à Magna Carta Tears of blood.

- Pas de boutique (ça se fait depuis le point de sauvegarde), personne à qui parler.

- Un système d'amélioration des armes quasi-anecdotique, mal foutu et malheureusement nécessaire pour battre certains monstres ou boss.

 

 

_ Hé franchement t'en fais pas un peu trop là ?

La moitié de ton public vient de partir, t'aurais pu mettre "sous FF" et puis c'était bon.

3000

 

 

Notation :

 

Graphisme :

18/20 

 

S'il y a bien un truc que l'on ne peut pas critiquer et qui en fait le point fort du jeu ce sont les graphismes, les décors sont très colorés et le design des personnages est très réussi. Si vous avez le choix, prenez le sur PS3.


 Prise en main :

15/20

 

Les menus sont disons acceptables, et les combats sont pour moi en dent de scie, d'un côté on utilise plusieurs stratégies qui s'avèrent payantes et bien trouvées mais de l'autre côté on se retrouve face à des monstres où une seule technique marche. Dès que ça commence à sentir la merde et qu'on est sur la corde raide ben c'est game over, aucun moyen de l'éviter.


Scénario :

13/20

 

Ca commence bien et puis patatra, confusion, flashback en tout genre, et l'impression de néant scénaristique à la fin du jeu.


Bande son :

14/20

 

Les musiques sont de Masashi Hamauzu, à qui l'on doit certaines musiques de SaGa Frontier 2, Unlimited Saga, Dirge of Cerberus et Final Fantasy X pour les plus connu.

Rien d'extraordinaire dans l'ensemble, seule la musique des combats est intéressante.


Durée de vie :

16/20

 

Entre 40 et 50 heures pour la trame principale qui se divise en 13 chapitres, à cela il faut rajouter les 64 missions, terminer les cristariums des persos ainsi que  confectionner les dernières armes. On a vite atteint les 100 heures de jeu.


Plaisir du jeu :

15/20

 

C'est là qu'il va y avoir débat. Je dois dire que ce jeu est pour moi l'un des RPGs très agréable à jouer mais on se retrouve souvent dans un système de jeu assez lassant du fait de l'omniprésence des couloirs et des combats, des fois on croirait suivre un film. Le jeu est traduit en Français.


 


Note finale : 14/20

 

En résumé, à mon sens c'est un RPG moyen au niveau de sa structure et sur le fond mais un bon FF sur la forme. Beaucoup vont le détester surtout s'ils font des comparaisons avec les anciens opus, pour cet épisode l'exploration a été délaissé au profit de l'action et de l'histoire. Ce Final Fantasy là est destiné à un plus large public et beaucoup moins aux rôlistes, un jeu à faire quand même, enfin du moins, à tester soi-même.

 

Les plus : 

+ Graphismes magnifique.

+ Cinématique magnifique.
+ La notion de stratégies.
+ Le charisme des personages.

+ La jauge d'ATB.

+ Système de combat addictif.

 

Les moins :

- Nombre de stratégies limité (seulement 6)
- IA assez mauvaise.
- La mort du leader = Game Over.

- Le système d'évolution des armes.

- Les quêtes annexes semblent avoir été ajouté au dernier moment.

- Quelques ralentissements sur la version Xbox 360.

- Les décors manquent de profondeur.

- Absence des villes et des personnages.

- Le cristarium assez limité.

- Système de jeu trop dirigiste.

- Les eidolons.

- Etre obligé de se servir d'une SOLUCE pour battre certains monstres car il n'y a qu'une seule putain de technique à la con qui ne marche qu'avec des équipements et des stratégies particulières.

 

 

Coeur : 4/6

 

coeur_116.pngcoeur_116.pngcoeur_116.pngcoeur_116.png   

 

 

 


 

 

 


 



Lightning personnage central de ce Final Fantasy XIII.

 

 

 

 

Final Fantasy une saga mondialement connu, des personnages incontournables mais pour certains ça se résume à Sephiroth même quand il n'est pas là...

756_3.jpg

Partager cet article

Commenter cet article